mercredi 30 janvier 2008

Quelques détails sur l'exposition de Lincart

Une petite vidéo du vernissage :

video

Vous trouverez ci-après mes commentaires personnelles sur mes pièces réalisées dans le cadre de l'année internationale polaire et de ma résidence dans la base Charles Rabot à Ny Alesund de l'institut polaire Paul Emile Victor. En effet quelques unes sont présentées dans mon exposition personnelle à la galerie Lincart de San Francisco du 8 Janvier au 9 Février 2008:

1- "Polar liberal landscape"


Cette peinture représente une vue aérienne de la banquise arctique, telle qu'on peut la voir avec 'google earth':
Cette banquise disparait peu à peu sous la pression du réchauffement climatique. On y voit deux pas humains tâchés de sangs laissant supposer que cet humain blessé regarde un iceberg dériver dont les fissures sont comblés d'or et de diamant.

Notre biotope se meurt sous la pression de notre consumérisme inconsidéré des ressources minières. Cette nature saigne sous les pas de notre hyper-modernité et nous condamne. Les Grand groupes du secteur de l'énergie comme TOTAL, GAZPROM voit dans la fonte des calottes glaciaires arctiques une fabuleuse opportunité: Elles auront désormais accès à d'immenses réserves de pétroles, gaz, or et diamants qui étaient inaccessibles jusqu'à ce jour.
Cette pièce traite de ce sujet...

2- "80 Hg."


Cette pièce montre un paysage du fjord kongsfjorden au Spitzberg en Arctique.Il se trouve à la limite du pôle nord au 79° Nord et 12° Est.
Le signe 80hg est le symbole du mercure dans la table de Mendelev. C'est le quatre vingtième élément de cette table.
Dans ce paysage supposé vierge, on y trouve une pollution au mercure vingt fois plus importantes qu'en nos contrées.
J'ai voulu représenter ce paysage magnifique souillé par notre arrogance technologique.

3- "FLICKR: North Pole horizon 80° North"


Quand j'étais au Svalbard, j'ai photographié l'horizon en direction du point Pôle Nord. J'ai 'uploadé' cette photo dans mon album flickr. Par ce geste, j'ai pris conscience que le web, en plus de re-définir par son iconologie un nouveau type de nature morte, il pouvait aussi par cette même iconologie re-définir le paysage.
Alors j'ai décidé de traiter cet écran internet comme un paysage.

4- "Dioxyne in Lowenbreen"


Nous pouvons ici, voir un magnifique paysage à Lowenbreen au Spitzberg (svalbard). On y voit des skidoos et des scientifiques. Ils apparaissent comme des petits 'playmobiles' dans cette immensité de glace. Ils font des analyses sur des échantillons de neige. Il y ont découvert des dioxines.
Ces dioxines ont également contaminé toute la chaine alimentaire allant du crill aux grands prédateurs tels que l'humain. Ils sont la cause de plusieurs pathologies dans des communautés indigènes au Groenland. C'est pourquoi, au bas de cette peinture apparait un symbole chimique représentant la formule d'une des plus redoutables dioxines.

5- "Jivaros soul at north pole"


En 2005 Pour mon exposition personnelle au Palais de Tokyo à Paris en Novembre, j'avais eu à faire une expédition en amazonie profonde en Equateur afin de produire un projet artistique avec une tribu jivaro nommée shiwiar. Cette communauté avait la particularité d'utiliser internet afin que notre monde sache qu'ils existent et vivent à la frontière du Pérou et de l'Equateur sur d'immenses réserves de pétroles. Ils y subissent des pressions et persécutions de compagnies comme la Perenco, Shell et Total...Ils se battent pour racheter leurs territoires ancestraux.
J'ai ainsi vécu une dizaine de jours dans cette communauté et mon quotidien est relaté dans ce blog:
http://www.theshiwiarsproject.org

Je suis devenu très proche du shaman qui était également mon traducteur et guide. Lors de sa dernière visite à Paris, il a su que je partais vers l'Arctique, il m'a alors confié sa couronne de plume afin que je l'amène avec moi et que je la porte au 80 degré nord limite du pôle nord. Pour lui cette couronne était son esprit, et ce geste était motivé par une holistique qui lui est propre. Il voulait établir un lien spirituel avec les deux extrêmes de notre monde: Le Pôle et la ligne d'équateur. Je m'exécutais volontier du fait que je pensais moi même ces deux expéditions comme un dyptique.

Conclusion:
Comme vous pouvez le noter l'objet de cette exposition de peinture n'était pas seulement de peindre les sujets propres au 21 ème siècle, mais aussi de traiter de l'écologie humaine dans son biotope au travers de ses technologies (et leurs conséquences):
Comment ces technologies affectent notre environnement, notre perception et phénoménologie.

mercredi 16 janvier 2008

Exposition personnelle à San Francisco



J'ai le plaisir de vous présenter un cliché de mon exposition personnelle à la galerie Lincart de San Francisco, USA. Vous pouvez y voir des peintures produites suite à mon expédition dans le Svalbard, ainsi sur la colonne de droite on peut apercevoir les peintures suivantes de haut en bas:

- "80 HG"
- "North pole horizon"
- "Dioxine in Lowenbreene"

Et enfin sur la gauche, après la deuxième colonne de peintures en partant de la droite (série de 'google painting'), on peut voir en avant dernier, un petit format. Il s'agit de :

- "Liberal polar landscape"

Cette exposition a débuté le 8 Janvier, été inaugurée le 10 et se finira le 9 Février 2008.