lundi 22 janvier 2007

Pureté blanche cristalline et mortelle


Les pôles nourrissent les rêves de pureté, de virginité, sentiments souvent refoulés, salis par l'histoire:
Les fantasmes de pureté mis en programme politique ont généré les cataclysmes que l'on connaît, si bien, que dés que ces sentiments nous envahissent face à une vision, une culpabilité taboue naît en nous...

Mais le blanc polaire est séduisant, se maquille de bleu, de rose, de cyan et de sels...

Mais il cache aussi des dioxines et des métaux lourds :
La faible épaisseur de l'atmosphère à ces endroits, la présence des toxines acheminées de nos pays par les courants ariens et marins, provoquent une forte pollution et en fait un des endroits les plus pollués de notre planète.
La dégradation de ces substances est ralentie par le froid, et contamine la biodiversité:
Des ours jusqu'aux planctons, tous sont contaminés par des métaux lourds ! la contamination par endroit a pris des proportions alarmantes.

L'émission de nos pays de gazs CFC (cholorofluorocarbones) détruisent en cet endroit sous l'action du froid peu à peu notre couche d'ozone provoquant ainsi l'absence de protections contre les rayons nocifs de notre soleil:
Les plus connus étant certains UV, mais je ferai pas ici une liste exhaustive bien trop longue...
En effet sous l'action du froid, plus il est intense plus les réactions chimiques destructrices de cette ozone s'amplifient:
En climat tempéré l'azote retient l'ozone, le froid transforme cet azote en neige acide ! De plus la présence du chlore en fait le principal agent destructeur de cet ozone...

Je ne parle pas du réchauffement provoqué par ces gazs à effet de serre, entraînant la fonte des glaces et la fonte des sols gelés: le permaphroste.
Ce dernier en étant gelé emprisonne de grande quantités de méthane et butane, en fondant, il libère ces gazs également à effet de serre, en quantité infinies...
Bref, cela rajoute à la pollution déjà présente...

Si bien que ce blanc n'est plus que le futur linceul de notre monde arrogant !
Et cette pureté devient mortelle.

Crédits Image: Valéry Grancher

3 commentaires:

julie a dit…

What a terrible fate for such a glorious place!
I cry inside.

Valéry Grancher a dit…

as you said ;-)
but this is reality and I have the same feeling than you

VG

Anonyme a dit…

bonjour, je suis 1 étudiante de rennes2.Je viens visiter votre journal fort interésant. Vos commentaires sont remplis d'humanité, qui a tendance à disparaître elle aussi...
bon séjour et merci pour les images.